L’élevage en agriculture biologique.

Pour pouvoir prétendre à ce titre, il y a plusieurs critères à respecter et ceux-ci sont vérifiés annuellement par les organismes certificateurs et les autorités de contrôle par-rapport à un règlement européen.

Il faut que :

  • l’alimentation des animaux soit bio
  • les bâtiments et le nombre d’animaux soient homogènes et limités
  • les animaux puissent accéder à l’extérieur
  • l’animal puisse avoir un espace avec une surface adéquate pour bouger librement, aéré, avec de la lumière et avec de la paille dans le bâtiment
  • le personnel qui s’occupe de l’animal ait les connaissances et les compétences nécessaires sur l’élevage et le bien-être animal
  • le personnel privilégie la prévention au niveau de la santé de l’animal avec comme axes principaux le bien-être et la stimulation des défenses naturelles
  • la souffrance doit être bannie de l’élevage et de l’abattage.